Présentation du CCAS

Le centre Communal d’Action Sociale de la commune de Morestel anime une action générale de prévention et de développement social, en étroite liaison avec les institutions publiques ou privées (associations, Département …).

Concrètement, le CCAS propose :

La mise en place d’un registre des personnes vulnérables : le registre communal des personnes vulnérables permet à toutes personnes de plus de 65 ans ou toute personne handicapée de s’enregistrer en mairie. En cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence par la Préfecture (en cas d’épidémie, de canicule, ou tout autre évènement mettant en danger la vie des personnes), les personnes enregistrées dans ce registre seront prévenues et secourues par les services de secours d’urgence. C’est un outil de prévention et de gestion de l’urgence absolument essentiel afin que les pouvoirs publics puissent savoir où se trouvent les personnes qui pourraient avoir des difficultés à évacuer leur domicile en cas d’absolue nécessité.

D’une façon plus globale, les personnes inscrites bénéficient par les services municipaux d’une attention plus particulière. L’été dernier, pendant les périodes de canicules, des élus ont appelés par téléphone les personnes les plus isolées afin de s’assurer que tout allait bien. Il en a été de même à l’occasion de confinement de novembre 2020. En ces périodes d’isolement contraint, ces appels ont reçu un excellent accueil par les personnes vulnérables.

Initié durant l’été 2020, le registre compte aujourd’hui 148 personnes inscrites. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous êtes invités à vous faire enregistrer dans ce registre : c’est simple et bien entendu sans frais.

Le CCAS agit aussi en faveur des plus démunis : domiciliation à la Mairie (permettant aux personnes sans domicile stable de recevoir leur courrier en mairie), budget pour aider ponctuellement les Morestellois en cas de besoin, instruction de premier degré des demandes d’aides sociales légales.

Les membres du CCAS

Le renouvellement du conseil municipal en mars a entraîné le renouvellement du Conseil d’administration du CCAS.

Président : Frédéric VIAL

Vice-présidente : Michelle PILOZ

Membres du conseil d’administration : Sandrine BUDIN, Laurent COUGOULIC, Céline BONVINI, Christophe GUSI, Sandrine BOUVAREL, Marielle BERTE, Marie-Claude PERRIN, Claude LABELLE, Marie-Pierre RIVOIRE, Jean-Claude PERRET, Isabelle DIMIER

Ville aidante Alzheimer

La charte a été signé en février 2020. Elle a pour objectifs trois axes majeurs :

  • La sensibilisation
  • L’inclusivité
  • L’information et l’orientation de la personne malade et de son proche aidant

La Ville en action : à travers l’adhésion à la charte « Ville aidante Alzheimer », aux côtés de l’Association France Alzheimer et Maladie Apparentée, la ville signataire signifie sa volonté de favoriser l’inclusion des personnes atteintes de la Maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée au sein de la cité qu’il ou elle administre.

Engagements :

La mairie de MORESTEL s’engage à valoriser, soutenir et/ou communiquer sur les dispositifs de soutien et d’information à disposition des personnes malades et des proches aidants de sa circonscription.

Elle se propose de mettre en place des actions tournées vers la qualité de vie des administrés concernés, en fonction de ses moyens, de ses ressources et de ses spécificités locales :

  • Garantir l’insertion régulière d’informations sur les activités déployées par France ALZHEIMER et Maladies apparentées au sein des supports de communication de la mairie (magazine municipal, panneaux informatifs…)
  • Informer sur la formation gratuite de France Alzheimer à destination des aidants.
  • Faciliter la mise en place ou le déploiement d’actions initiées par France Alzheimer Isère sur le secteur.
  • Construire un projet de sensibilisation et de formation à la Maladie d’Alzheimer à destination des employés municipaux …

En contrepartie, France Alzheimer Isère se tient au côté des élus pour :

  • Leur donner les éléments nécessaires à l’information et à la sensibilisation sur la Maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées.
  • Les appuyer dans leur objectif d’accompagnement ou d’orientation des administrés concernés (formation des aidants, soutien des aidants et/ou des personnes malades…).

 

Néanmoins, en cas d’impossibilité de réaliser les actions envisagées, la mairie signataire – convaincue de la nécessité d’une plus grande inclusion des personnes malades et de leurs proches aidants – bénéficiera de l’engagement de l’association France Alzheimer au travers de la charte « Ville aidante Alzheimer ».

Date des animations organisées :

 

Renseignements en mairie 04 74 80 09 77