Finances N-1

Les finances 2016

Budget 2016 et budget primitif 2017

Chaque année, au cours du premier trimestre, le Conseil municipal adopte le budget de la commune. C’est l’acte politique majeur par lequel les élus gèrent la ville d’aujourd’hui et construisent la ville de demain. Et comme l’argent se fait de plus en plus rare, il faut procéder à des choix, des arbitrages toujours indispensables et parfois douloureux.

Trois grands principes guident notre action :
­ Limiter au maximum les dépenses courantes.
­ Maintenir la pression fiscale à son niveau atteint en 2011.
­ Offrir un niveau élevé d’investissement.

En résumé :

Un niveau d’investissement important sans augmentation des taux d’imposition malgré la baisse des dotations de l’Etat compensée en partie, il est vrai, par une stagnation des dépenses courantes.

Si l’on veut accroître l’attractivité de notre ville, il est indispensable d’investir dans de nouveaux équipements et de trouver les ressources nécessaires pour y parvenir. Morestel ne disposant plus d’un autofinancement important du fait des baisses drastiques des dotations de l’Etat, nous devons recourir à l’emprunt pour financer nos investissements ; il est normal d’étaler dans le temps le financement d’équipements qui bénéficieront à plusieurs générations. Les subventions, de plus en plus rares, viennent compléter nos capacités d’investissement.